Les réalisations de la CBS

       Des rencontres informelles entre des amis spécialistes et amateurs de la bioéthique, tenue en marge des réunions de l’Association des Pharmaciens Chrétiens du Cameroun (APCC) à partir de 1990, va naître une Association Nationale de Bioéthique à vocation panafricaine internationalement reconnue et soutenue dénommée CBS : Société Camerounaise de Bioéthique en français.

 Comment en est-on arrivé à ce résultat ?

 En réalité, le chemin fut long et rempli d’écueils. Sortir l’Afrique de l’isolement international dans lequel elle se trouvait par rapport aux débats sur l’éthique et la bioéthique qui avaient cours dans le monde était une mission difficile que les pionniers de la CBS se sont donnés dès le départ.

 Après 13 années d’existence légale et un plus d’existence réelle, l’on peut dire que la CBS a relevé le défi de porter la problématique et le débat bioéthique au cœur des préoccupations en Afrique jusqu’aux plus hautes sphères de décision. Ceci peut-être considéré comme la plus importante réalisation de la CBS, mais elle n’est pas la seule. En moins de deux décennies cette ONG, et son Centre de Recherche le CERB, ont réalisé une œuvre considérable par son volume et sa diversité. Dans ce vaste champ de réalisations, quatre postes se dessinent clairement :

-          les rencontres scientifiques nationales et internationales

-          les textes à caractère scientifique et politique

-          l’initiation et la promotion des structures de bioéthique

-          l’élaboration et la structuration de la vision africaine de bioéthique

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site