La Culture et l’Education

Termes de référence

 Façon d’agir, de penser et de se conduire pour un peuple, la culture est bien le fruit d’un patient murissement des manières d’être ou d’agir. Elle appelle donc comme corollaire   le concept d’éducation qui est synonyme de formation, de conditionnement en vue de transmettre et de pérenniser la culture. Depuis leur accession à l’indépendance, les pays africains ont développé de nouveaux systèmes éducatifs, avec des objectifs plus ou moins  précis. Une tendance se dégage cependant de l’éducation de l’éducation africaine postcoloniale : le conflit entre la culture traditionnelle africaine, considérée comme arriérée, la culture occidentale, considérée comme la seule capable d’assurer notre ancrage dans la modernité. Pourtant, l’éducation en Afrique devrait produire un être profondément ancré dans sa culture et son milieu africain conscient de ses responsabilités historiques, ouvert au monde et à l’avenir. Est-il tard aujourd’hui de redresser la barque de notre éducation afin de sauver notre culture ?

 

OBJECTIFS

 

Poser les bases d’un système éducatif capable de mettre fin au conflit culturel en Afrique, en intégrant dans la personnalité africaine les différentes cultures étrangères introduites dans notre continent. Renforcer les systèmes éducatifs par des moyens divers, examiner toutes les options de mobilisation de ressources afin de donner à tous les enfants la possibilité de recevoir un enseignement adapté à leurs aptitudes personnelles et utile à la communauté. Produire des  programmes éducatifs capable d’éliminer ou à réduire, de façon significative, toutes les formes de disparité et de discrimination entre diverses régions d’un même pays entre groupes sociaux, entre les hommes et les femmes entre les villes et les campagnes de façon à mieux concrétiser le droit à l’éducation. Donner les moyens aux familles de jouer leur rôle du premier acteur de l’éducation en initiant très tôt les enfants à nos valeurs propres et en leur enseignant les langues africaines dès le bas âgé.

 

ATTENTES

 

L’éducation doit produire des individus responsables envers leur famille et prêt à jouer un rôle important en tant que producteur et citoyen dans le développement économique et social de la collectivité.  Tout enfant africain, sans distinction de sexe, de race, de croyance, d’opinion ou de fortune, devrait recevoir une éducation qui assure le plein épanouissement de ses aptitudes intellectuelles artistiques morale et physiques, ainsi que sa formation civique et professionnelle.

 

Débat : Peut-on sauver nos cultures sans sauver nos langues ?


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×