Formation

III – Le Centre de Formation

 

C’est à lui que revient la charge d’organiser à tous les niveaux la formation et le recyclage de tous les acteurs intervenant dans le champ de la Bioéthique en Afrique. Il s’agit, de façon concrète de promouvoir et de viabiliser au niveau des cadres d’une part, des études spécialisées dans les domaines de la santé publique, des Droits de l’Homme et de l’environnement, et d’autre part au niveau des professionnels de tous les métiers du champ bioéthique, sans oublier les membres des Comités d’Ethique, l’instauration d’un système de formation continue garantissant la mise à jour permanente des connaissances de tous les acteurs, y compris à travers des formations à distance via Internet.

 

IV – Le Centre de Documentation

 

Celui-ci servira de plaque tournante aux différentes opérations du Centre de Recherche, à la formation et passant par la communication. Il sera le principal soutien logistique de toutes les activités du Centre de Recherche. Sa mission est de collecter, de produire et de gérer toutes les informations nécessaires au fonctionnement du CERB. Il devra entre autre organiser des enquêtes scientifiques, des sondages d’opinion sur des questions couvrant le domaine de la Bioéthique et tenir des statistiques fiables.

 

V - Le Centre de Communication

 

Il s’agira ici d’utiliser les moyens les plus modernes de la communication pour promouvoir et vulgariser le savoir et les problématiques actuelles de santé publique et de bioéthique interpellant tous les Africains.

Le Centre de Communication, vitrine du CERB a pour mission fondamental d’engager, d’organiser et de pérenniser le débat social et interculturel en éthique et bioéthique, dans le but de développer la capacité éthique nationale à l’échelle continentale et de favoriser par là, l’émergence d’une société civile éprise des idées fondamentales de liberté, de dignité et d’intégrité de l’homme, de la gestion équilibrée de la nature et de la préservation de la biodiversité.

 

Dans cette perspective, le Centre de Communication a initié la mise sur pied d’un Site Web et d’un Forum sur Internet dans le but de rendre permanent, à travers un organe de presse quotidien et des échanges journaliers, le débat entre tous les acteurs du grand champ d’éthique et de bioéthique sur la toile mondiale.

 

VI – Unité Conférence

 

Elle a été jusqu’à présent, l’Unité la plus active au CERB et la première a être véritablement opérationnelle. Elle est en bonne partie, responsable du succès des célèbres JIB de Yaoundé et des nombreuses autres réunions au niveau régional ou africain, qu’elle a aidé à organiser, le cas du COPAS au Congo en décembre 2007. Elle représente un système bien huilé et aguerri dans la promotion, l’organisation, la gestion et la pérennisation des rencontres scientifiques à portée internationale.

 

VII - Administration

 

Le Conseil de Direction du CERB assure son administration sous la tutelle du Conseil d’Administration de la CBS.

 

Le Conseil de Direction du CERB comprend :

-          le Président, le Vice Président et le Secrétaire Général de la CBS

-          le Président, les Vice Présidents et le Secrétaire Permanent du Comité Scientifique de la CBS

-          le Secrétaire Général de la coordination des comités d’éthique de la recherche en santé

Le CERB est géré par une  Direction exécutive qui comprend :

-          le Directeur du CERB

-          le Secrétaire Général du CERB

-          le Secrétaire Administratif et son Adjoint

-          le Trésorier

-          les Chefs d’Unité Technique

-          les Chefs de Département des Unités assistés du Secrétariat Scientifique. Le Secrétariat Scientifique est la cellule de concertation des responsables de projets.

 

Le CERB sera placé, le cas échéant, sous le parrainage du COPAB (Congrès Panafricain de Bioéthique), sur la base d’un Protocole de collaboration.

Le CERB sollicitera le moment venu un protocole de parrainage et de partenariat avec la Conférence Pan Africaine des Comités Nationaux d’Ethique.

 

Le Directeur du CERB est chargé de :

-          la promotion institutionnelle auprès des partenaires techniques et financiers

-          la coordination des activités de ses Chefs d’Unités au moyen des réunions et des rapports d’activités

-          l’élaboration, avec l’accord du Conseil du CERB, du plan d’action stratégique du CERB en concertation avec ses Chefs d’Un

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site